A+ A-

Le taux de réussite de la Fécondation In Vitro et Microinjection est obtenu en divisant le nombre de couples qui ont des enfants avec ces méthodes, par le nombre de couples qui commencent le traitement.  Le taux global de réussite de ces procédures est d’environ 30 %. Ce pourcentage représente la moyenne de chaque groupe d’âge. Cependant, si les patients sont divisés en groupes selon l’âge, il y a un taux de réussite de 60% à 70% chez les jeunes patients entre 20 à 30 ans, baisse de 50% après l’âge de 35 ans et enfin tomber à 25% après l’âge de 40 ans. La cause la plus importante de cette diminution est âge avancé et baisse de qualité et de quantité des œufs réserves. Ces pourcentages sont représentatifs de la population en Turque aussi. En d’autres termes, 30 sur 100 couples qui commencent le traitement se retrouver avec un enfant. Cependant, il serait trompeur pour chaque patient d’utiliser ce pourcentage lors de l’évaluation de leur propre condition, parce que les causes de l’infertilité et l’âge ne sont pas les mêmes pour tous les patients qui reçoivent ce traitement.

Leave a Comment